Quebec – 08.20.2006 – La Chambre Blanche

Audio abstractions (Aa) August 20th 2006
i8u | bernhard gal | Érick d’Orion

Une soirée audio à la Chambre blanche

Québec, 6 août 2006 — La première édition des soirées Audio abstractions (Aa) aura lieu à Québec, le 20 août à 20h, à la Chambre blanche.

Fondateur et directeur artistique du défunt collectif de diffusion MACHINES : abstractions sonores électroniques, l’artiste de Québec Érick d’Orion présentera une nouvelle série d’évènements sonores basée sur la recherche, l’expérimentation et la découverte de nouvelles sphères audio, principalement électroniques, effectuées par des artistes établis ou en début de carrière.

Pour la première édition des soirées Aa, c’est au 185, rue Christophe-Colomb Est, que les amateurs d’art audio et de nouvelles musiques se rendront pour découvrir le travail de l’artiste montréalaise i8u, de l’Autrichien Gal et de l’instigateur de l’évènement, Érick d’Orion. Lors de cette soirée, on pourra entendre les propositions solos des trois artistes ainsi qu’une improvisation collective.

Ce sera la première visite à Québec de l’artiste viennois Gal. Reconnu mondialement, son travail audio évolue dans les sphères de l’électroacoustique, du fieldrecording et de l’ambiant. Certaines de ces œuvres sont présentées en concert; d’autres constituent des installations; d’autres, enfin, peuvent être admirées dans des expositions. ( http://www.bernhardgal.com )

France Jobin (i8u) est une artiste qui travaille autant l’art Web, l’installation et l’art audio que la musique électronique. Elle a participé aux plus prestigieux festivals de création : SEND + RECEIVE (Winnipeg, 2003/2005), le Festival de Musique Actuelle de Victoriaville (2002), Mutek (Montréal, 2001/2004/2005) Ver Uit de Maat (Rotterdam, 2002), Club Transmediale (Berlin, 2004), le Toronto’s Images independent film festival et la Manifestation Internationale Video et Art Electronique 06. Ses œuvres ont été exposées au Musée national des beaux-arts du Québec. ( http://www.i8u.com/ )

Musicien autodidacte, artiste audio et compositeur résidant à Québec depuis 1993, Érick d’Orion concentre en grande partie ses recherches audio sur le « maximalisme numérique », effectuant un travail qui se rapproche étroitement du noize, de la musique concrète et, curieusement, du free jazz et de l’électroacoustique! Il a travaillé avec un nombre considérable d’artistes et sur de nombreux projets qui l’ont amené dans plusieurs régions du Canada et dans plusieurs pays.

.

Audio abstractions

Dimanche 20 août, 20 h

Chambre blanche, 185, rue Christophe-Colomb Est

10 $

Posted: August 20th, 2006
Categories: Events, Performances
Tags: , , , ,
Comments: No Comments.

You need to login to post comments!